Un parc Eco-responsable, c'est quoi?

Une flore et une faune préservée

Ci dessus le Parc en 2006, lors de la création des parcours. Au sol, rien que de l'herbe à certains endroits et de la terre battue.

 

Pour permettre aux végétations basses de repousser, nous avons interdit certains espaces au public au moyen de cordes, délimité le parking et interdit l'accès aux motos cross et ce dès 2013.  

Aujourd'hui, la forêt repousse avec vigueur et accueille une faune très riche:

Oiseaux et insectes pullulent: le retour des papillons en cette année 2019, de frelons européens et d'abeilles. La présence de nombreux rongeurs ( musaraignes, rats des champs, souris) et de taupes attire ici renards et autres prédateurs.

La Flore ne se constitue pas uniquement d"herbe et de ronce:

Nombre de jeunes arbres poussent à nouveaux, enracinant le sol et protégeant la forêt de l'érosion lors des fortes pluies. A ce jours, les espèces les plus représentées sont des charmilles, hêtres, noisetiers, merisiers, chênes...

Fraisiers, framboisiers et groseilliers sont également présents ainsi que de nombreuses fleurs, plantés pas nos soins ou poussant naturellement dans la forêt.

 

Ci dessous la forêt aujourd'hui:

Des toilettes économes

Pour satisfaire les postérieurs les plus royaux de nos clients, nous avons opté pour des toilettes à lombricompostage. 

Mais qu'est-ce que c'est?

 

Au Parcours aventure de la Bresse, pas d'eau potable, pas de puits ou de ru à proximité pour alimenter des toilettes classiques. Les possibilité étaient donc limitées:

 

Les toilettes à lombricompostage séparent les urines qui seront évacuées à l'aide d'un drain. Les selles sont simplement stockés dans une grande cuve attenante à la cabine et digérés ensuite par des vers à fumier. L'entretien est annuel ou bisannuel suivant l'affluence.

Nous n’utilisons pas de produit chimiques, et le nettoyage se fait au vinaigre blanc.

 

Le respect du sol de la forêt:

Le respect du Sol  constitue le premier Arc de nos actions pour préserver l'ensemble de la forêt.

En effet, la qualité du sol est essentielle à la bonne croissance de la Flore (arbres support de jeu,  arbustes, plantes rampantes, mousses) mais aussi au maintient de la Faune: c'est le principe d'un écosystème.

 

Le passage des Humains sur le Sol de la forêt entraine un tassement récurent et prononcé et un écrasement des plantes basses, surtout là où les cheminements sont les plus fréquents. Conséquence, le sol n'est pas assez aéré, l'eau ruisselle au lieu de s'infiltrer : le sol sèche et durcit. La Flore manque d'eau, les champignons racinaires prolifèrent et les jeunes poussent meurent avant d’arriver à maturité.

 

Afin d'y pallier, nous épandons du bois broyé sur les cheminent chaque année.

Les copeaux de bois ont le même rôle que les feuilles, mais contrairement à ces dernières qui se décomposent au printemps, les copeaux de bois restent sur le sol toute la saison:

 

Ils absorbent le piétinement au même titre que du sable.

Ils retiennent l'eau et permettent une meilleur infiltration tout en évitant le ravinement.

Il sont l'habitat de nombreux rongeurs et taupes favorables au développement d'un bel écosystème.